qui prend en compte le temps de trajet pour se rendre sur le chantier?

Forum
J

bonjour, je m'explique:

je travaille dans une entreprise sur Bordeaux depuis 5 ans (convention collective du batiment). Je suis en cdi. je me rends tous les matins dans les locaux de l'entreprise, prendre mon matériel et dire bonjour aux collègues. sur mon contrat il est noté "heure d'embauche : 8 heures". la politique interne est qu'il faut être sur le chantier à 8 heures, donc c'est 7H30 à l'entreprise, pour le matériel et le temps de trajet. seulement voilà, depuis quelques temps, les chantiers se trouvent à Agen, soit environ 2H de route (aller), soit 4 H aller-retour (véhicule et essence payés par la société). mes horaires sont sensé être 8H-12H/13H30-17H, en vérité c'est 7H30-12H/13H30-18H voir 18H30 à cause de ces trajets (soit 2H minimum de plus par jours). en effet, mon patron me dit qu'il faut quitter le chantier à 17H, c'est sur le contrat. du coup, il ne compte pas me payer mes trajets en heures supplémentaires. j'avais entendu dire qu'il y avait un trajet pour l'employeur et un trajet pour l'employé, mais un collègue m'a dit que si la distance du chantier est à plus de 100 kms, les 2 trajets sont pour l'employeur.

ma question est donc la suivante: doit-il me payer ces heures de trajets en heures supplémentaires. dans le cas où il refuserait, suis-je dans le droit de quitter le chantier à 15H pour arriver dans les locaux à 17H.

note: je passe tous les soirs au dépôt déposer le véhicule.

merci pour vos réponses.

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
P

Si vos heures de trajet pour vous rendre sur le chantier, ne dépassent pas l'horaire normal que vous mettez pour vous rendre de chez vous à l'entreprise, celà peut etre considéré comme du temps de trajet normal. Ensuite si ces horaires dépassent largement (ce qui est manisfestement le cas,ces heures doivent etre considérées comme des heures supp.) Il a qu'à vous envoyer à Marseille tant qu'il y est, soit une journée de trajet + une de retour qui ne seraient pas des heures travaillées ? N'y a t il pas une distance précisée dans votre contrat ou votre convention collective qui délimiterait votre zone d'action asimilée à la zone de l entreprise et au delà de laquelle, le temps passé serait considéré comme du travail effectif ? Ne quittez pas le chantier à 15h de votre propre chef, celà pourrait etre assimilé à de l'abandon de poste. Par contre notez toutes vos heures d'arrivée et départ, et mettez le en demeure de vous les rémunérer en temps que temps de travail effectif en lui précisant qu'à défaut de régularisation vous consulterez l'inspection du travail sur vos amplitudes d'heures. Bon courage, tenez nous informés. .

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.