licenciement faute grave

Forum
S
le 27 octobre 2018 à 11:51
SYD
5 sur le forum
a posé cette question

bonjour,

J'ai besoin de votre aide merci!


Bonjour,

 je viens de recevoir un courrier par mon employeur m'avisant que je vais etre licencie pour faute grave.

je suis en arret maladie depuis 4 mois pour depression.

Pendant mon arret, j'ai denonce a ma direction par courrier recommande les agissement anormaux de ma responsable: motif, elle a fait un faux en ecriture dans sa comptabilite afin de pouvoir justifier une somme d'argent.

je suis convoque a un entretien prealable le 07 11 2018, il est note dans le courrier, licenciement pour faute grave envisage.

merci pour vos reponse!

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
ME
le 27 octobre 2018 à 18:06
M. ERACHE
76 sur le forum
a répondu

Votre employeur a l'obligation de vous convoquer et d'indiquer qu'il envisage la faute grave. Il n'y a pas de mise à pied conservatoire car vous êtes déjà absent de votre poste. Si les faits dénoncés sont avérés, il n'y a aucune raison de vous licencier, sinon c'est de la calomnie. Cela doit être facile à démontrer. Est-ce que votre état de santé découle de cette situation ? Si oui, prenez rdv directement avec le médecin du travail et expliquez lui la situation. Il peut être un relais entre vous et votre employeur. Lors de l'entretien préalable, soyez accompagné par un conseiller qui sera votre témoin et pourra éviter des dérapages. restez calme et dites que vous avez un droit d'alerte, que vous n'avez pas ébruiter la faute mais seulement dénoncé à la hiérarchie dans l'intérêt de l'entreprise. Vous pouvez aussi prendre rdv avec l'Inspecteur du Travail. Selon ce qui se dit à l'entretien, le licenciement peut ne pas être mis en route. La direction dispose de 24 après pour décider. En plus, vous êtes diminué et vous ne pourrez bien vous défendre. Je vous conseille de préparer avec votre conseiller une note écrite que vous remettrez en main propre et dontvous garderez un double avec signature. Cette note vous permettra d'expliquer calmement vos négations ou explications et justificatifs p

S
le 28 octobre 2018 à 09:40
SYD
5 sur le forum
a répondu

bonjour,

Merci pour votre reponse, sincerement ca me remonte le moral, merci.

j'ai pris rendez vous avec un syndicat afin d'etre conseille.

j'ai aussi l'intention de prendre rdv avec la M.du Travail, car je suis actuellement en depression depuis 4 mois et en arret. je suis suivi par un Psy, qui m'a conseille de prendre rdv avec la M.du T.

j'ai une question, je ne pense pas qu'il me laisse le choix de la personne qui doit m'accompagner lors de l'entretien prealable, car il m'ont bien preciser que je pouvais etre represente par un membre du personnel de la boite.

J'ai demande la liste des delegues du personnel afin de me faire accompagne le jour J.

Parcontre, sachez que je n'ai pas de preuve car nous etions seul elle et moi, il est possible que le service comptabilite ai recu cette fausse lettre pour justification de cet somme d'argent.


En fait ma responsable a fait une fausse lettre, mentionnant un faux nom et une fausse adresse d'un donateur virtuel et le tout signe de sa propre main.

biensur, elle s'est auto-fellicite d'avoir bien su imite une autre ecriture que la sienne et d'avoir trouver un faux donateur afin de rentrer cette somme dans sa comptabilite.

voila ce que l'on me reproche?

Note: je n'ai pas pu lire le reste votre message car la fin n'y est pas! 

merci , bon dimanche!

S
le 28 octobre 2018 à 09:43
SYD
5 sur le forum
a répondu

Oui ma sante decoule de cet situation, aussi sachez que j'ai envoye 3 lettre recommandees:

1 au directeur general

1 au directeur pole social

1 au service comptabilite, mais tout ca en interne, donc ai je ebruite l'information?

merci.

RD
le 17 novembre 2018 à 12:47
Rebecca DE LA TORRE
2 sur le forum
a répondu

Bonjour,

Concernant le licenciement pour faute grave la charge de la preuve repose sur l'employeur. En d'autres termes il ne peut vous licencier que s'il rapporte la preuve que vous avez commis une faute. Cette faute doit être d'une telle gravité qu'elle doit rendre impossible votre maintien dans l'entreprise.

Quels motifs de licenciement ont été avancés lors de votre entretien le 07/11/2018 ? Cela permettrait de déterminer si oui ou non une telle preuve a été rapportée. Si vous souhaitez avoir plus de précisions sur la mise en oeuvre et les aboutissants de la faute grave, cet article est assez complet : https://aideauxtd.com/la-faute-grave . En espérant que cela puisse répondre à vos inquiétudes. 

S
le 17 novembre 2018 à 15:35
SYD
5 sur le forum
a répondu

bonjour,

merci pour votre reponse.

je me suis rendu a l'entretien, je n'ai pas pu me faire accompagner, car les delegues du personnels ne pouvaient pas a cause d'une reunion qui tombait le meme jour?

le directeur, m,a recu et a pris note de mes remarques. 

enfin, je viens de recevoir un courrier me notifiant que j'etais licencie pour cause reelle ou serieuse, en me rappelant qu,un preavis de 2 mois demarrait a partir de cette lettre et que je percevrais mes droits.

Mes questions 

1 - pendant ce preavis suis je renumerer? sachant que ma periode d'arret maladie prend fin le 19/11/2018.

2 - puis je prolonger mon arret maladie afin de couvrir le delais de ce preavis sachant que je ne peux pas reprendre le travail?


note: ce que j'ai evoquer lors de l'entretien n'est pas vraiment ce que j'ai evoque, je n'ai eu aucun accompagnement par les D_L.


3 - Que dois je faire dans cette situation? merci pour votre aide.







je

S
le 17 novembre 2018 à 15:39
SYD
5 sur le forum
a répondu

bonjour,

merci pour votre reponse.

je me suis rendu a l'entretien, je n'ai pas pu me faire accompagner, car les delegues du personnels ne pouvaient pas a cause d'une reunion qui tombait le meme jour?

le directeur, m'a recu et a pris note de mes remarques.

enfin, je viens de recevoir un courrier me notifiant que j'etais licencie pour cause reelle ou serieuse, en me rappelant qu'un preavis de 2 mois demarrait a partir de cette lettre et que je percevrais mes droits.

Mes questions

1 - pendant ce preavis suis je renumerer? sachant que ma periode d'arret maladie prend fin le 19/11/2018.

2 - puis je prolonger mon arret maladie afin de couvrir le delais de ce preavis sachant que je ne peux pas reprendre le travail?

note: ce que j'ai evoquer lors de l'entretien n'est pas vraiment ce que j'ai evoque, je n'ai eu aucun accompagnement par les D_L. ils m'on reprocher d'etre calomnieux envers ma hierarchie et que tout ce que j'avais evoque etait faux? ? ? 

3 - Que dois je faire dans cette situation? merci pour votre aide.


merci de votre aide.

SYD

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.