Dernière mise à jour 21/07/2017
Newsletter hebdo saisir un email

La liste des branches où l'emploi saisonnier est particulièrement développé est fixée

19.05.2017
En complément de cet article, découvrez notre outil de chiffrage du coût d'un contrat CDD vous permettant d’éviter les erreurs de procédures et les requalifications éventuelles, ainsi que de chiffrer le coût prévisible de vos contrats CDD, y compris la valeur de la réduction FILLON et du CICE et des nouveaux régimes des cotisations et contributions en 2017.

Dans une précédente actualité, nous vous avons proposé de prendre connaissance d’une ordonnance, publiée au JO du 28 avril 2017, qui avait pour objectif de compléter les dispositions de la loi travail en matière de reconduction et de détermination de l’ancienneté des salariés sous contrats saisonniers (cette actualité est accessible en cliquant ici).

Au JO du 6 mai 2017, est fixée par un arrêté la liste des branches où l’emploi saisonnier est particulièrement développé.

Rappel de la nécessité d’un arrêté

L’arrêté publié au JO du 6 mai 2017 vient en effet compléter les dispositions de l’article L 1244-2-1 du code du travail.

Selon ce nouvel article, en vigueur depuis le 29 avril 2017, sont concernés par les dispositions de la présente ordonnance les employeurs situés :

  • Dans les branches où l'emploi saisonnier est particulièrement développé définies par arrêté ;
  • Mais où aucune stipulation conventionnelle (que ce soit au niveau de la branche ou de l’entreprise) ne prévoit de mesures spécifiques concernant la reconduction des CDD saisonniers et à la prise en compte de l’ancienneté. 
Article L1244-2-1 Article L1244-2-2

Liste des branches concernées 

Selon l’article 1 de l’arrêté que nous abordons aujourd’hui, les branches où l'emploi saisonnier est particulièrement développé sont les suivantes : 

  • Sociétés d'assistance (IDCC 1801) ;
  • Casinos (IDCC 2257) ;
  • Détaillants et détaillants-fabricants de la confiserie, chocolaterie, biscuiterie (IDCC 1286) ;
  • Activités de production des eaux embouteillées et boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière (IDCC 1513) ;
  • Espaces des loisirs, d'attractions et culturels (IDCC 1790) ;
  • Hôtellerie de plein air (IDCC 1631) ;
  • Hôtels, cafés, restaurants (IDCC 1979) ;
  • Centres de plongée (Sport IDCC 2511) ;
  • Jardineries et graineteries (IDCC 1760) ;
  • Personnels des ports de plaisance (IDCC 1182) ;
  • Entreprises du négoce et de l'industrie des produits du sol, engrais et produits connexes (IDCC 1077) ;
  • Remontées mécaniques et domaines skiables (IDCC 454) ;
  • Commerce des articles de sports et d'équipements de loisirs (IDCC 1557) ;
  • Thermalisme (IDCC 2104) ;
  • Tourisme social et familial (IDCC 1316) ;
  • Transports routiers et activités auxiliaires du transport (IDCC 16) ;
  • Vins, cidres, jus de fruits, sirops, spiritueux et liqueurs de France (IDCC 493). 
Extrait de l’arrêté :

Références

Arrêté du 5 mai 2017 lis... LOI n° 2016-1088 du 8 août 2016&... Ordonnance n° 2017-647 du 27 avril 201...



Commenter cet article


Espace membre
pour que votre réaction soit publiée immédiatement, merci de vous connecter à votre compte

Se connecter et publier

Vous n'êtes pas encore inscris
sur LegiSocial.fr

S'inscrire et publier

Commentaire libre
Vous pouvez réagir sans vous inscrire, votre
commentaire n'apparaîtera en liqne qu'après
modération.






Copyright (c) - http://www.legisocial.fr/