qu'est ce qui compte moins cher à un employeur lorsqu'un salarié souhaite partir ?

Forum
C

Bonjour,

Au moment des soldes, ma vendeuse n'est pas venue du jour au lendemain prétextant une opération d'urgence. J'ai reçu en LRAR son arrêt de travail. Mon fils, travaillant dans l'hôpital où elle a été opérée (c'est pas de chance !), a pu constater que cette opération été prévue depuis 2 mois. Je n'ai rien dit. Cet employé étant désagréable en plus c'est dernier temps, je suppose qu'elle souhaite un licenciement pour toucher les allocations chômage. Elle ment d'ailleurs pour avoir les aides de la CAF, son arrêt de travail indiquant qu'elle est mère célibataire alors qu'elle vit en couple depuis très longtemps avec le père.

Ma question est simple, mon but étant aujourd'hui de vite régler cette histoire, que faire avec cette employé pour que son départ me coûte le moins cher ? Je suis écœurée par son comportement après toute la confiance que je lui accordais et les avantages dont je lui ai fait bénéficier.

Un grand merci d'avance pour votre aide.

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
P

Les éléments que vous rapportez ne justifie pas en l'état une cause sérieuse de licenciement, et d'ailleurs certains faits relèvent de la vie privée, et il serait "risqué" de s'en servir pour une rupture. A moins que ce que vous dites "désagréable" ne soit a un point tel qu'il s'avère difficile de poursuivre ce contrat de travail, mais dans ce cas il vous faudra réunir des preuves suffisantes pour l'étayer en cas de Prud hommes, et commencer par des mises en demeure (avertissemnts en LRAR) auprès de votre employée, lui demandant de changer son comportement désagréable, néfaste à la bonne marche de votre etablissement. La meilleure solution serait de parvenir a une rupture transactionnelle.

D

Si vous êtes certain de ce que vous avancez une dénonciation à la SS s'impose. Si elle vit en concubinage elle devra rembourser ce qu'elle a perçu en trichant. Ensuite notez jour par jour tous les manquements professionnels et ceux-là uniquement et envoyez des courriers recommandés à chaque fois. Si vous la convoquez un jour en vue d'un licenciement n'oubliez pas la clause par laquelle elle peut se faire assister. Et surtout ne faites jamais allusion à son dossier médical ce serait une faute énorme.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.