départ volontaire à la retraite ou pas?

Forum
D

Ex-que une mise à la retraite d'office par la cpam avant l'age de 65 ans étant donné mon invalidité 2 ème catégorie équivaut à un départ volontaire à la retraite, je suis toujours salarié de mon entreprise qui ne m'a pas licencié, j'ai 52 ans, pour le moment je ne "bouge" pas étant donné que je bénéficie toujours de la mutuelle entreprise. Seulement en cas de licenciement d’après la convention collective des cadres textiles je toucherai 9 mois de salaire, j'ai 25 ans de présence, mais le régime d'invalidité permanente me donne droit à une indemnité d'un montant égal à celui d'un départ en retraite, soit d’après l'article 22, pour la mise à la retraite d'un cadre de moins de 65 ans: 9 mois de salaire. Seulement d’après l'article 23 en cas de départ volontaire je ne touche que trois mois. Départ volontaire ou pas? Puis-je attendre encore quelques mois, voir quelques années avant de passer devant le médecin du travail afin de me faire licencier, pour pouvoir bénéficier de ma mutuelle entreprise le plus longtemps possible. Je suis incapable de reprendre le travail. Que me conseillez vous, je ne veux pas perdre le bénéfice d'une prime plus avant avantageuse pour moi, mes calculs concernant les 9 mois sont ils exacts?

Je suis cadre textile industrie n° 3106

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
P

depuis quand la cpam met les gens à la retraite d'office (hors cas d'invalidité totale et absolue , mais est indépendant de la notion de retraite)? Sauf erreur, la cpam ne traite que votre classement en "invalidité". En fonction de votre invalidité, c 'est le medecin du travail qui fixera votre aptitude ou non à reprendre votre poste, et en fonction des conclusions du médecin du travail, l'employeur devra en tirer les conséquences. Si vous etes inapte à votre poste et que votre employeur ne peut vous reclasser et ensuite ne fait rien du tout,(à savoir vous licencier pour inaptitude et dans ce cas ce n'est pas un départ volontaire, ni une indemnité de départ en retraite qu'il doit vous verser, mais une indemnité de licenciement). non seulement il devra reprendre le versement de vos salaires, vous restez salarié de l'entreprise et votre ancienneté se cumulera jusqu'à votre age de départ normal en retraite. Maintenant, si vous voulez "patientez" avant de voir le médecin du travail, en attendant l'employeur ne vous paiera rien, et seule votre ancienneté continuera à courir jusqu'a l'age normal de votre retraite.Et ce n'est qu'à ce moment qu'il vous devra une indemnité de départ en retraite.,dont le calcul est généralement inférieur à une indemnité de licenciement.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.