SUPPRESSION PARTIELLE DE TRAVAIL

Forum
P

Lors d'une animation commerciale en GMS, l'employeur A, pour laquelle j'avais rentré avec moi du matériel de démonstration pour faire de la dégustation chaude, j'ai omis de sortir de mon sac de courses (faites le soir après mon travail) deux articles d'une valeur totale de moins de 10 € et donc je l'ai reconnu devant la sécurité et je les ai payés. D'ailleurs, ils m'ont fait aussi payé un article consommable entamée qui faisait partie de ma dégustation mais je ne m'en suis aperçue qu'une fois arrivée à la maison. Je suis également distributrice de magazines pour un autre employeur B qui me fait livrer justement régulièrement dans cette grande surface. Il se trouve que l'employeur A a envoyé un mail à l'employeur B pour dénoncer la situation mais il n'empêche que avant d'être convoquée par l'employeur B (pour me dire qu'il était au courant) par un mail du Directeur du magasin, je continuais à opérer comme avant c'est à dire à livrer mes mag. dans la galerie marchande. Or, l'employeur A a demandé à l'employeur B qui est son client que je n'intervienne plus chez lui, ni dans 3 autres magasins qui lui appartiennent et que j'avais l'habitude de livrer.

Je dois préciser une chose l'employeur A n'est pas mon employeur puisque j'interviens pour le compte d'agences d'animations...

Je me pose la question, je me vois supprimer des heures de travail et je me demande si c'est légal et on me dit que l'employeur B peut me licencier s'il ne trouve pas quelqu'un d'autres à me remplacer. Est ce vrai ?? Merci pour les réponses que vous voudrez bien m'apporter.

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
P

En résumé si j'ai bien compris: L'employeur A est le client B puisque c'est B qui fournit une prestation à A. Et vous dépendez uniquement de B en terme de contrat de travail (mais pouvez etre subordonnée à A le temps de votre détachement en son magasin ?). "A" peut bien demander à "B" de changer de livreur pour X raisons, celà fait partie de leurs relations commerciales,et c"est à "B" de solutionner le problème des heures de travail avec vous. Avez vous avec "B" un contrat avec un nombre heures bien défini, ou etes vous payer suivant le nombre d'heure effective ? Si oui le nombre est défini, il se débrouille pour vous les "donner et les payer" par ailleurs que chez "A". Et en plus, ce qui est "reproché" par A s'est passé alors que vous travaillez pas pour B, mais pour le compte d'une agence d'animation. "B" n'a donc rien a vous reprocher à son service. Et j'imagine mal licencier quelqu'un parce qu'on ne trouve pas à le remplacer. En général c'est le contraire, on licencie quelqu'un que l'on remplace. Est ce que B vous a laissé entendre ce genre de chose et pour quel motif ? Vous accuse t il de vol ? Sembre t il, vous n'avez pas été accusé de vol (plainte déposée, etc...)et vous avez instantanément régularisé votre méprise, et si l'attitude diffamatrice de A persistait, vous pourriez porter plainte pour dénonciation calomnieuse envers lui. Essayez d'en savoir un peu plus sur l'attitude que B va tenir à votre égard, et au besoin expliquez votre situation à l inspecteur du travail.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.