changement de poste

Forum
K

bonjour j ai eu un entretien avec le directeur le 22 juin 2011 et lui ai fait part des agissement que je subissait de la part de mon superieur hierarchique lors de cette entretien je lui ai demander a tout prix de changer de poste ce qui m a etait accepter mais le probleme et qu il m a fait un avenant a mon contrat que je devais signer.cette avenat m a etait remis le 1 juillet en main propre et j ai commencer ce poste le 27 juin alors que lui l avenant a etait dater du 20 juin voila j ai rendu l avenant au directeur en lui disant que je refusais de le signer pour les motifs suivant:la date et la declassification il m a dit que pour la date il pouvait la modifier mais pour la declassification il etais obliger de me descendre(c est a dire que avant j etais niveau 4 echelon2 et maintenat je me retrouve niveau 3 echelon 1 car il me dit que ce n est pas le meme poste et que c une classe en dessous) ce n est pas de ma faute si j ai demander ce changement de poste mais plutot celle de mon superieur. je lui ai dis que je refusait et il m a dis qu alors je repartirai a mon ancien poste en maintenance je lui ai redit que si j avais demander a changer de poste c etais par rapport aux agissement de mon superieur hierarchique et pas de la mienne ilo m a dit :bas c pas grave lundi vous reprennez votre poste en maintenance je me vois obliger de signer cet avenant meme si je suis declassifier car je n ai pas envie de retravailler avec mon ancien superieur de peur de refaire face a ces agissement le directeur va me refaire un avenant avec les bonnes date qui me remettra lundi j ai demander a avoir un rendez vous avec la medecine du travail je ne sais plus quoi faire? merci

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
C

appelez l'inspection du travail, signalez tous les faits, les aggisements de votre supérieur et les propositions de votre direction, refusez l'avenant et prenez rendez-vous avec votre médecin pour demander un certificat médical pour dépression( meme s'il n'y a pas d'arrêt), l'employeur est obligé de veiller à la santé et la sécurité de ses employés(tant physique que psychique), déposer auprès de l'inspection du travail un recours pour harcèlement moral, avec la proposition d'avenant, votre employeur certes reconnait ce harcèlement, puisqu'il vous ôte de la situation, mais dans le mêeme temps vous fait subir le poids de ce harcèlement en vous déclassifiant, donc il ne réprime pas le harceleur et de fait se rend complice de ses agissements.il peut effectivement vous changer de poste mais ne peut vous declassifier (du moins au niveau salarial).je vous conseille vivement de contacter l'inspection du travail rapidement. recueillez le maximum de preuve et photocopiez l'avenat que l'on vous propose.tenez nous informés de la suite, cordialement, chègue.

K

bonjour et merci de votre reponse mais voila si je ne signe pas je vais devoir reprendre mon ancien poste dans ce nouveau poste qui m a etait proposer le taux horaire est le meme que celui que j avais a mon ancien poste mais le probleme c est juste la qualification qui est revu a la baisse je n ai vraiment pas envie de reprendre l ancien poste ca me rend malade juste de penser reprendre le travail avec mon ancien superieur est ce que je peux signer cette avenant malgre la declassification et ensuite saisir l inspection du travail par rapport a cette avenant le directeur lui lorsque je lui ai demander ce changement de poste le 22juin m a dit mot pour mot :"Mr xxxxx vous etes atteint pschycologiquement et ce que vous cherchez c est un harcelement moral" cette reponse de sa part m a marquer jusqu a maintenant moi ce que je veux c est pouvoir travailler normalement parce que ce qui se passe maintenant c est que cette situation commence a envahir ma vie privvee et familliale de plus a savoir que cette situation a commencer des mon retour dans l entreprise en mars 2011 apres un accident du travail dans cette entreprise en 2007 ou j ai eu les vertebres de cassees

C

bon, votre salaire est maintenu c'est déjà ça, en plus en vous parlant de harcelement moral, votre directeur avoue a demi-mots qu'il connait la situation, et plutôt que d'y remédier en sanctionnant le harceleur, préfère vous écarter de votre poste.pour préserver votre santé et continuer malgré tout à travailler, vous pourriez signer cet avenant, mais en envoyant un recommandé avec avis de réception en expliquant que c'est contraint et forcé que vous acceptez, en rappelant que vous vous estimez victime de harcèlement moral et que vous adressez copie ce ce courrier à l'inspection du travail afin de faire vérifier la légalité de cet avenant.mais évidemment si votre directeur(a premiere vue c'est ce qui se passe) soutient son chef d'equipe, le harcelement risque de se déplacer dans la hirarchie à vos dépends.moi, en tant que préventeur(membre du chsct) je conseille de ne pas se laisser faire en signalant les faits à la direction(et l'employeur)dans un premier temps, de saisir systematiquement le corps médical dans un deuxieme temps(faire reconnaitre son état de dépression en raison de harcelement), l'inspection du travail ensuite pour qu'elle intervienne.se munir de toutes les preuves, courriers adressés(toujours en recommandés avec accusé de réception)à l'employeur pour signaler la situation, témoignages éventuels, courriers reçus de la direction, avec les réponses apportées, propositions de la direction etc..tenez moi informé, je vous guiderai en cas ou votre affaire deraperai.mais avant tout , quelle que soit votre décision, elle vous appartient, car comme on dit, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et il y a toujours un risque dans des affaires comme celle-ci de perdre son emploi, ou de subir plus de pressions.en tout cas votre décision doit être murement réfléchie, en tentant de prendre du recul.si vous ne perdez pas d'argent c'est déjà bien, mais tout dépend aussi de l'avancement de carrière que vous pensiez obtenir à votre qualification actuelle.je vous conseille tout de même de contacter l'inspection du travail avant de signer.car cette nouvelle qualif, vous engage pour les années à venir avec ce que celà implique en terme d'augmentations, de prime d'ancienneté etc...cordialement, chègue.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.