Peut on licencier une salariée pour faute grave après une mise à pied conservatoire sans entretien préalable

Forum
PR

Bonjour, 

Je suis assistante maternelle en CDI depuis presque un avec un parent m’a notifié ma mise à pied conservatoire par mail s’est suivi un mois après par LRAR la notification mon licenciement pour faute grave,pour des faits produits en octobre 2018 et juin 2019,  fin août  et mise à disposition de mes documents de fin de contrats. Or à ce jour je n’ai rien reçu.mon bulletin de salaire n’a pas été fait sur  Pajemploi, la PMI est passée et n’a rien eu à dire sur ma qualité d’accueil 


L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
J

Juridiquement Non. La procédure de licenciement répond aux règles énoncées dans le code du travail. Mais je dirais OUI l'employeur peut. La morale veut que chacun respect la loi. Mais nous pouvons constater au quotidien que "Nul n'est tenu de respecter la loi quitte à en répondre dans le tribunal ... s'il est saisi." Vous pouvez assister aux audiences des Conseils de Prud'hommes pour vous en convaincre. Dans votre cas saisissez le Conseil de Prud'hommes. La loi Macron a renforcé la difficulté afin de pourvoir se défendre seul. Soumettez votre cas à un avocat spécialisé en droit du travail.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.