PRISE EN CHARGE PREVOYANCE SANS FRANCHISE

Forum Métiers de la paie
M

Une salariée atteinte d'un cancer se fait soigner et subit une franchise de 46 jours sans indemnités journalières de la part de la prévoyance de l'entreprise. Loin de sa famille, elle procède à une rupture conventionnelle avec son employeur et embauche dans une entreprise similaire sans rupture d'activité après sa rupture conventionnelle. Sa maladie n'étant pas complètement guérie, elle continue de se faire suivre et doit être obligée de s'arrêter après 4 mois et demi de son activité chez son nouvel employeur. La prévoyance qui est exactement la même inscrit cette salariée sous le même numéro d'adhérant qu'elle avait avec son ancien employeur. Cette prévoyance n'a jamais eu une seule rupture du contrat ou du règlement dû par l'un ou l'autre des employeurs, pourtant, elle n'hésite pas à infliger une deuxième franchise de 46 jours sans indemnités journalières dans la même année à cette personne. Tout le monde est offusqué et pense qu'avec la portabilité qui aur

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.