Salaire à l'embauche sans contrat

Forum
JS

Bonjour,

1/

Je travaille depuis le 6 Décembre 2016 en CDD (du 6 au 31 Décembre) et lorsque j'ai signé ce premier CDD le 21 Décembre 2016 et que je constate que le taux horaire et de 9,94 Euros  alors que ce dernier à vu sur un précédent bulletin de salaire d'une autre Entreprise datant du 31 Juillet 2016 fourni par moi même dans la même profession , que ma qualification était sur un Taux

de 10,16 Euros, il me répond que déjà il me fourni du travail (je t'ai sorti du chômage) et que la politique de l'Entreprise est que les CDD sont tous payés au SMIC et qu'il ne peut pas faire d'exceptions . 

2/

Le 2 Janvier 2017 rebelote je travaille dans sont Entreprise et arrivé au 19 Janvier 2017 , toujours pas de Contrat ??? 

3/

De plus il n'ont jamais voulus me donner d'EPI en la sorte des chaussures de sécurité , apparemment elles serait réservées au CDI de sont Entreprise .

4/

Ce patron ne respecte même pas ma RQTH !!!

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
M

Bonjour, 

Je ne pense pas que votre employeur soit obligé de vous faire un CDD au même taux que votre précédent employeur. Le salaire se négocie à chaque nouvelle embauche, il a donc le droit de vous embaucher au smic ! 

Si vous n'êtes pas d'accord avec le salaire proposé vous ne devez pas accepter le poste...


En revanche votre employeur doit vous faire signer le CDD dans les 2 jours ouvrables suivant votre embauche, faute de quoi vous pouvez demander une requalification de ce CDD en CDI... 

Si je comprends bien, vous êtes embauché le 06/12/2016 mais vous avez signé votre contrat seulement le 21/12/2016 : votre employeur est en tort => vous pouvez demander la requalification de votre CDD en CDi !

En ce qui concerne les équipements de sécurité : la loi est très claire la dessus, Les équipements de protection individuelle sont fournis gratuitement par lemployeur ...

Votre employeur vous doit donc ces équipements même si vous êtes en CDD, il peut vous demander de les restituer à la fin de votre CDD.


A votre place j'irais voir ailleurs... mais si vous préférez vous pouvez saisir les institutions compétentes pour faire valoir vos droits.

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.