Arrêt maladie ou abandon de poste

Forum
SB

Bonjour


Je suis actuellement en préavis suite a démission préavis qui a débuté au 20 janvier 2016 pour se terminer au plus tard le 20 avril 2016.

J'ai demandé ds ma démission à cumuler mes congés payés  ainsi que mes heures de recherche d'emploi sans aucune réponse à ce jour.

Je démarre ds un nouvel emploi en CDI le 7 mars 2016.

Quelle solution est la moins pire arrêt maladie que j'envoie a mon employeur ms pas à la sécu pour ne pas recevoir d'indemnités ou abandon de poste ?

A quels risques je m'expose ?

Merci par avance.

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
LR

Bonjour,


Compte tenu du fait que vous avez démissionné et que vous avez un préavis de 3 mois, sauf accord express de l'employeur, la totalité de votre préavis doit être effectué donc si vous êtes en CP ou en arrêt maladie, ça décale d'autant votre durée de préavis, donc votre date de sortie des effectifs.


Il faut adresser très vite une lettre recommandée à votre employeur actuel en demandant à écourter d'un commun accord votre préavis, afin que vous puissiez prendre vos nouvelles fonctions à compter du 07/03. Il faut préciser dans votre demande qu'il s'agit bien d'un commun accord et qu'aucune contrepartie financière ne sera due à l'une ou l'autre des parties. Puisqu'en cas de préavis non respecté soit de la part de l'employeur, soit de la part du salarié, l'autre partie est en droit de demander des dommages et intérêts. Mais à partir du moment où c'est d'un commun accord, aucune contrepartie financière ne sera due. Mais pour ça il vous faut un écrit. Maintenant est-ce que votre employeur entreprendra des démarches longues et coûteuses pour obtenir gain de cause, pas sûr ...

En revanche, le fait de cumuler vos CP et les heures de recherche d'emploi ne met pas fin à votre préavis, vous restez donc toujours sous contrat, vous ne pouvez donc pas commencer à travailler ailleurs. Il faut vraiment que vous fassiez un courrier à votre employeur actuel disant que vous avez besoin que votre contrat soit rompu au 06/03 en justifiant de votre embauche à compter du 07/03 et lui demandant de tenir à votre disposition les documents de fin de contrat (Attestation pôle emploi, certificat de travail et reçu pour solde de tout compte).

donc, à mon avis la meilleure solution est de lui signifier votre fin de contrat au 06/03 et non pas de vous mettre en arrêt ou de ne pas aller travailler.

A

Bonjour,

Légalement, vous êtes lié à votre employeur jusqu'au 20 avril. Ce préavis de 2 mois en cas de démission est-il réellement prévu par votre convention collective ?

Le seul risque, c'est que votre employeur vous réclame des indemnités et peut-être des dommages et intérêts. Encore faudrait-il qu'il engage une procédure aux Prud'hommes.....

Cordialement,

EE

Bonjour

S'il y a bien une chose à ne pas faire c'est un arrêt maladie - même si vous ne l'envoyez pas à la CPAM.
Négociez avec votre employeur est la meilleure des solutions et comme dit André encore faut il qu'il vous poursuive aux prud'hommes ce qui est extrêmement rare
SB

Bonjour


je vous remercie pour votre réponse


a ce jour pas encore pris de décision.


merci encore

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.