Droit du travailleur handicapé

Forum
MB

actuellement en CDI et étant reconnu travailleur handicapé suite a une maladie non professionnel ,j'ai une prothèse total de hanche ,la médecine du travail ma déconseiller le travail en hauteur ,ainsi que la position de travail a genoux ,mais mon employeur mal grès un entretient individuel sur le sujet continue a me faire faire des tâches tel que travailler a bord de nacelle et aussi monté aux échelles a six mètres de hauteur ,prétextant un manque d'activité et ne me laissant pas vraiment le choix moralement ,quel recourt puis je avoir pour que l'on prenne conscience qu'une seul chute suffirait a ce que je finisse ma vie en fauteuil roulant ,puis je évoquer le droit de retrait pour ces tâches en hauteur ,je ne sais plus quoi pensé ni quoi faire car je ne veux pas non plus porter préjudice a l'entreprise et mettre dans lembarras mes collègues de travail .  merci a l'avance de votre réponse .        

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
B

prenez contact avec la mdph de votre secteur( Maison Departementale Pour Handicapé)

MB

merci de votre réponse rapide 

R

Bonjour,

Si vous ne voulez porter préjudice à personne, il vaut mieux vous abstenir de toute action et attendre que les choses se passent en espérant qu'elles se passent bien, et invoquer la bienveillance d'un dieu éventuel si vous en avez un.

Je suppose que le médecin du travail a rédigé par écrit les propositions que vous évoquez à l'intention de votre employeur, et celui-ci est tenu de les prendre en considération  ou de justifier de l'impossibilité de le faire par des éléments objectifs.

Vous avez deux possibilités, non contradictoires : vous avez la possibilité de contacter l'inspecteur du travail pour lui soumettre le fait que l'employeur ne tient pas compte des indications du médecin du travail ; l'inspecteur du travail DOIT intervenir (il est obligé) et ordonner à l'employeur ce qu'il doit faire.

Vous avez également la possibilité d'utiliser votre droit de retrait d'une situation de danger grave et imminent, vous restez à la disposition de l'employeur sauf pour le travail dangereux, celui-ci doit vous reclasser ailleurs hors de tout danger s'il ne peut mettre fin au danger actuel et vous maintenir votre salaire sans avoir le droit de vous licencier.

Bien Cordialement,

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.