Dernière mise à jour 21/08/2014
Newsletter hebdo saisir un email

Allocations de chômage partiel 2012

Pour l'année 2012, il convient de prendre en considération des allocations spécifiques dont les valeurs sont fixées:

  • du 1er janvier au 29/02/2012;
  • à compter du 1er mars 2012.

Le chômage partiel (ou chômage technique comme il est dénommé parfois) correspond à:

  • Une réduction des horaires ;
  • Une suspension du contrat de travail. 

La mise en place du chômage partiel obéit à des règles particulières. 

Elle entraîne une diminution de la rémunération du salarié concerné, en contrepartie des allocations de chômage partiel sont versées. 

  • Une partie est prise en charge par l’État (allocations spécifiques) ;
  • Une partie est prise en charge par l’employeur (allocations complémentaires conventionnelles).

Le tableau qui vous est présenté vous indique les valeurs minimales à respecter.

Valeurs à compter du 1er mars 2012

  • Taux indemnisation des salariés au chômage partiel : 60 %;
  • Taux indemnisation minimum par heure : 6,84 €. 

Allocations chômage partiel : montant minimum en 2012

Entreprises de 250 salariés au plus 

6,84 € dont :

  • 4,84 € à la charge de l'État
  • 2,00 € à la charge de l'entreprise

 Entreprises de plus de 250 salariés

6,84 € dont :

  • 4,33 € à la charge de l'État
  • 2,51 €  à la charge de l'entreprise

 

 

 

Valeurs du 1er janvier au 29/02/2012

  • Taux indemnisation des salariés au chômage partiel : 60 %;
  • Taux indemnisation minimum par heure : 6,84 €. 

Allocations chômage partiel : montant minimum en 2012

Entreprises de 250 salariés au plus 

6,84 € dont :

  • 3,84 € à la charge de l'État
  • 3,00 € à la charge de l'entreprise

 Entreprises de plus de 250 salariés

6,84 € dont :

  • 3,33 € à la charge de l'État


Commenter cet article


Espace membre
pour que votre réaction soit publiée immédiatement, merci de vous connecter à votre compte

Se connecter et publier

Vous n'êtes pas encore inscris
sur LegiSocial.fr

S'inscrire et publier

Commentaire libre
Vous pouvez réagir sans vous inscrire, votre
commentaire n'apparaîtera en liqne qu'après
modération.






Copyright (c) - http://www.legisocial.fr/