Dernière mise à jour 31/07/2014
Newsletter hebdo saisir un email

Savez-vous combien coûte un salarié en France ?

13.03.2012
En complément de cet article, découvrez notre outil de chiffrage du coût d'un contrat CDD vous permettant d’éviter les erreurs de procédures et les requalifications éventuelles, ainsi que de chiffrer le coût prévisible de vos contrats CDD, y compris la valeur de la réduction FILLON et du CICE.

Pour répondre à cette question, l’enquête publiée tout récemment par l’INSEE apporte des informations très intéressantes.

Le chiffrage correspond au coût d’un salarié en 2008 et dans des entreprises de 10 salariés et plus. 

50.000 € par an et 32 € de l’heure 

En préambule, l’INSEE annonce qu’un salarié, dans une entreprise de 10 salariés et plus du secteur de l’industrie et des services marchands coûte en 2008 :

  • En moyenne : 50.850 € par an ;
  • Soit un coût du travail horaire un peu inférieur à 32 €. 
Extrait du document de l’INSEE

Le coût par secteur d’activité

Si l’on affine un peu plus le chiffrage, on obtient les résultats suivants obtenus selon 3 grands secteurs d’activité :

Secteur

Coût horaire

Dont rémunération horaire

Coût annuel par salarié en EQTP

EQTP= ÉQuivalent Temps Plein

Industrie

33,12 €

22,10 €

52.181 €

Construction

27,98 €

19,60 €

45.136 €

Tertiaire

31,75 €

21,30 €

51.010 €

Tous secteurs confondus

31,82 €

21,40 €

50.851 €

Précisons que le chiffrage (31,82 € / heure ou 50.851 € par an) prend en compte les éléments suivants :

  • Rémunération brute du salarié (y compris les avantages en nature, primes, épargne salariale, etc.) ;
  • Les charges patronales (légalement obligatoires et conventionnelles) ;
  • Les taxes sur les salaires (contribution formation professionnelle continue, contribution AGEFIPH, effort construction, taxe apprentissage, taxe sur les salaires) ;
  • Les subventions et allègements (aide à l’embauche, subventions FNE) mais hors allègement cotisations sociales (réduction FILLON). 
Extrait du document de l’INSEE

Coût par heure travaillée et selon les effectifs

Le tableau suivant propose le chiffrage horaire selon les différents effectifs des entreprises, le seuil minimal étant de 10 salariés : 

Secteur

Taille de l’entreprise (nombre de salariés)

10 à 49

50 à 249

250 à 499

500 à 999

1.000 et +

Ensemble

Industrie

26,29 €

29,52 €

32,50 €

35,41 €

40,39 €

33,12 €

Construction

24,65 €

30,41 €

35,14 €

32,89 €

30,87 €

27,98 €

Tertiaire

27,60 €

31,47 €

32,97 €

34,70 €

33,48 €

31,75 €

Tous secteurs confondus

26,78 €

30,72 €

32,90 €

34,83 €

35,10 €

31,82 €

On remarquera que le coût horaire évolue en fonction de l’effectif, cela provient du fait que les taxes sont à la fois plus nombreuses et leurs taux plus élevés, sans parler des avantages qui peuvent être octroyés plus facilement aux salariés exerçant dans des entreprises à effectif conséquent.

Comment est structuré le coût salarial ?

Un autre tableau synthétique est proposé par les services de l’INSEE.

Il a pour objectif de décomposer les différents coûts comme suit  (nous proposons des chiffres arrondis pour améliorer la lecture des informations):

Secteur

Pour le salarié

A la charge de l’employeur

Ratio cotisations employeurs /salaire brut

Salaire brut

Cotisations sociales

Autres

Industrie

67%

30%

4%

44%

Construction

70%

27%

3%

39%

Tertiaire

67%

28%

5%

41%

Tous secteurs confondus

67%

28%

5%

42%

  • Salaire brut = rémunération brute dont primes, avantages en nature, heures supplémentaires, congés payés ;
  • Cotisations sociales= contributions légales et conventionnelles ;
  • Autres = formation professionnelle, taxe apprentissage, effort construction, contribution AGEFIPH, taxe sur les salaires, aides et subventions (hors réduction cotisations sociales, type réduction FILLON).

Dans les coûts exposés plus haut, nous pouvons donc indiquer que :

  • 67% du coût horaire de travail correspond à la rémunération brute du salarié ;
  • En moyenne, les charges patronales représentent 28% du coût ;
  • Les cotisations patronales représentent  en moyenne 42% du salaire brut.

En d’autres termes, si le coût du salarié est de 100 €, nous aurons :

  • 67 € de salaire brut ;
  • 28 € de cotisations patronales ;
  • 5 € « autres ».
  • Et le rapport « cotisations patronales / salaire brut » sera alors de 28 € / 67 € soit 42 %

Référence

INSEE N° 1393 - FÉVRIER 2012



Commentaire sur cet article

Le travailleur ne cotise pas pour sa protection sociale, ou quoi?
Pourtant la rémunération que je reçois de mon employeur en échange de mon travail est assujetti à cotisation. Ce n'est donc pas le patron qui cotise mais le salarié !

le 27 mars 2012 par elgrillon

Commenter cet article


Espace membre
pour que votre réaction soit publiée immédiatement, merci de vous connecter à votre compte

Se connecter et publier

Vous n'êtes pas encore inscris
sur LegiSocial.fr

S'inscrire et publier

Commentaire libre
Vous pouvez réagir sans vous inscrire, votre
commentaire n'apparaîtera en liqne qu'après
modération.






Copyright (c) - http://www.legisocial.fr/